Comment démonter un volet roulant ?

Votre volet roulant est tombé en panne ? Il sera nécessaire de le démonter. Pour cela, il serait préférable de faire appel à un professionnel. En revanche, si vous avez quelques connaissances en bricolage, vous pouvez vous-même faire le nécessaire tout en faisant bien attention afin de ne pas endommager le mécanisme. Nous allons découvrir dans cet article les divers éléments qui composent un volet roulant et les différentes étapes à suivre pour le démonter.

Pourquoi faut-il démonter le coffre d’un volet roulant électrique ?

Les causes d’un démontage d’un volet roulant peuvent être multiples. Tout d’abord, comme tout équipement, après quelques années d’utilisation, il se doit d’être entretenu et cela nécessite de démonter votre volet roulant. Il est également indispensable de le désinstaller lorsque vous rencontrez une panne. Dans le cas où vous voulez remplacer le moteur ou changer la lame, il est aussi nécessaire de désassembler le volet roulant. Veuillez lire cet article pour savoir comment démonter un coffre de volet roulant électrique.

Les composants d’un volet roulant électrique

Le volet roulant électrique se distingue par son système d’ouverture automatisé. Il est indispensable de connaître toutes les pièces qui composent un volet roulant avant de le démonter. Les éléments qui constituent l’équipement sont les suivants :

  • le coffre ou le caisson : c’est dans cette partie que le volet roulant va être rangé. Il est disponible en plusieurs sortes et formes. Le coffre peut être installé à l’extérieur, à l’intérieur ou même encastré dans un mur pour être invisible. Il permet également de stocker le système d’enroulement pour le volet automatisé ;
  • le tube d’enroulement : c’est sur celui-ci que les lames s’enroulent lors de l’ouverture du volet roulant ;
  • le cadre : c’est un rail qui sert de guide lors de l’ouverture et de la fermeture du volet roulant afin qu’il reste solide ;
  • les lames : ce sont le corps du volet roulant qui apportent une bonne isolation aux éléments extérieurs et à la lumière. Elles sont disponibles en différentes matières telles que le PVC, l’aluminium, le bois ou l’acier ;
  • le moteur : placé dans le coffre, il permet d’ouvrir et de fermer automatiquement le volet roulant électrique.

Les étapes à suivre pour un démontage de volet roulant électrique

Qu’il soit manuel ou électrique, chaque modèle de volet roulant a ses caractéristiques. Les procédures du démontage diffèrent en fonction du type de volet et de son coffre.

Les types de volets roulants

Il est indispensable d’identifier le type de volet roulant que vous détenez avant de passer au démontage. On peut citer les différents types de volets roulants suivants :

  • le volet roulant bloc-baie : ce type de volet est généralement fabriqué en PVC. Il est utilisé pour isoler une fenêtre. Son coffre est encastré dans la menuiserie et s’ouvre depuis l’intérieur ;
  • le volet monobloc : il est également appelé volet roulant rénovation. Souvent fabriqué en aluminium, il est composé d’un volet avec coffre ;
  • le volet roulant traditionnel : ce type de volet n’est pas muni d’un coffre. En revanche, il est intégré dans un coffre tunnel encastré.

Les étapes à suivre

Des instructions sont à suivre pas à pas. Tout d’abord, il faut couper le courant qui alimente votre équipement. Par la suite, vous allez démonter un coffre de volet roulant électrique selon le modèle de volet que vous avez. Ensuite, vous pouvez remettre l’électricité pour dérouler le tablier sans oublier d’enlever les attaches. Après cela, vous allez de nouveau couper l’électricité afin de sortir le moteur sans vous blesser.

Comment démonter le coffre d’un volet roulant électrique ?

Pour réaliser l’entretien ou la réparation d’un volet roulant électrique, il est indispensable d’ouvrir le coffre ou le caisson. Cela vous permettra d’accéder facilement aux différentes pièces qui composent votre équipement comme le moteur, le tube d’enroulement, le tablier, l’attache du tablier, etc. Le système d’ouverture d’un coffre dépend du type de volet roulant.

L’ouverture du coffre d’un volet roulant rénovation

Ce type de volet roulant est placé sur une fenêtre qui n’a pas été construite pour installer un volet roulant. C’est la raison pour laquelle son coffre est généralement à l’extérieur. Le volet roulant de type rénovation peut être électrique ou manuel. Pour ouvrir son coffre, vous allez avoir besoin de quelques matériels comme une visseuse ou un tournevis ainsi que d’une échelle pour sécuriser votre accès au coffre.

Pour trouver facilement le couvercle du coffre, il suffit de repérer les vis qui le tiennent. Ces dernières peuvent se trouver sur la face du dessous du coffre ou sur la face avant. Après avoir localisé les vis, il suffit de les dévisser correctement. Le couvercle du coffre peut être bloqué à cause des saletés ou de la peinture. Pour l’ouvrir sans l’endommager, placer un tournevis plat dans la rainure, cette solution permettra de retirer tout ce qui rend la façade résistante. Il existe des modèles de volets roulants rénovation dont les coffres sont équipés de petits taquets. Dans ce cas, il suffit tout juste de détacher les taquets qui se trouvent sur chaque côté de la façade pour ouvrir le coffre.

L’ouverture du coffre d’un volet roulant bloc-baie

Ce type de volet roulant est intégré à la fenêtre pour apporter une meilleure isolation. Il s’installe à l’intérieur d’une maison et est très apprécié pour les nouvelles constructions. L’ouverture du coffre d’un volet roulant bloc-baie est simplifiée. Vous n’aurez pas besoin d’outils spécifiques, les manipulations se font à la main. Il suffit de déclipser la façade avant du caisson par le dessus pour la retirer complètement. N’hésitez pas à utiliser un tournevis plat au cas où vous rencontrez un peu de résistance.

L’ouverture du coffre d’un volet roulant traditionnel

Il est facile d’accéder au coffre d’un volet roulant traditionnel, car il est installé à l’intérieur du domicile. Son ouverture est commode. Il faut dévisser les vis qui retiennent la façade en utilisant un tournevis. On peut trouver des modèles de volet roulant traditionnel dont l’installation se fait à l’extérieur. Pour cela, munissez-vous d’une échelle pour sécuriser votre accès au coffre.

L’ouverture d’un coffre de volet roulant de type tunnel

Ce type de volet roulant est encastré au mur de la maison. En général, la façade du coffre d’un volet roulant tunnel se trouve sur la face du dessous. Le coffre est généralement recouvert de peinture ou de papier peint. Il faudra donc détacher délicatement ce revêtement pour repérer les vis et retirer la façade.

Les astuces pour ouvrir un coffre de volet roulant

Les nouveaux logements sont habituellement équipés de volets roulants de type tunnel ou bloc-baie. Dans ce cas, il est nécessaire de se référer au plan de construction afin de trouver l’accès au coffre et la façade à retirer. Il est également important de solliciter l’aide de l’expert qui a posé votre volet pour la réparation et l’entretien. Ayez recours à des outils spécifiques pour démonter un coffre de volet roulant électrique pour ne pas l’endommager. Si vous constatez une résistance, évitez de le forcer. Vérifiez bien si les vis ont toutes été dévissées.

Si vous avez aimé, partagez !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.