Comment faire bonne impression lors d’un entretien d’embauche ?

Ce n’est pas un secret, trouver un travail de nos jours n’est si simple. Quand on trouve une annonce intéressante, on se retrouve toujours confronté à la dure loi du marché. Il faut faire face à beaucoup d’autres candidats et tenter de se démarquer pour faire bonne impression.

Chaque entretien est unique donc il est quasiment impossible de donner une recette miracle pour réaliser un bon entretien d’embauche. Cependant, en suivant quelques règles, vous mettrez plus de chances de votre côté.

1 – Mettez-vous à la place de votre recruteur

C’est la première chose à faire ! Faire jouer l’empathie et se mettre à la place de votre futur recruteur un instant. Si vous étiez à sa place, quel type de candidat aimeriez avoir en face de vous ?
Parce qu’on ne passe pas un entretien de la même manière pour un poste d’animateur de camping que pour un poste de commercial en photocopieur.

En fonction de cette première démarche, vous vous poserez alors d’autres questions concernant la tenue à aborder ou le ton à prendre par exemple. Surtout, cela vous permettra aussi de lister les erreurs à éviter.

2 – Pensez à votre apparence

Là aussi, il faut s’adapter à l’univers de l’entreprise pour laquelle vous postulez.
Quelque soit l’entretien et quelque soit l’entreprise, il est hors de question de passer un entretien d’embauche dans une tenue inappropriée !

Même si vous passez un entretien pour travailler dans un camping, évitez d’arriver en short et tongs pour rencontrer votre éventuel futur patron. La présentation est essentielle car c’est le premier contact entre vous et votre futur employeur est visuel ! Avant même d’entendre votre voix ou d’étudier votre parcours, il vous jugera par votre apparence.

La tenue est importante mais l’hygiène l’est tout autant. N’arrivez pas avec les cheveux en pétard ou en empestant le poisson parce que vous revenez juste d’une partie de pêche. Sans excès non plus, venez à votre entretien comme vous iriez à un premier rendez-vous galant : naturel mais soigné.

3 – Arrivez à l’heure

C’est la base ! Organisez vous comme il faut pour ne jamais arriver en retard à un entretien, c’est presque éliminatoire d’office. Etudiez l’adresse du rendez-vous et le chemin pour vous y rendre pour ne pas avoir de surprise de dernière minute. Surtout, prévoyez une marge de sécurité suffisante pour faire face à un éventuel imprévu. De plus, en prenant votre temps, vous éviterez d’arriver transpirant avec des auréoles !

Il est toujours préférable d’arriver dix minutes en avance que l’inverse.
Par contre, si vous arrivez en avance, évitez d’en profiter pour fumer une cigarette si vous êtes fumeur. Si votre interlocuteur est non fumeur, vous pouvez être certain qu’il sera incommodé durant l’entretien.

4 – Soyez curieux et préparez votre discours

Plus vous connaitrez l’entreprise dans laquelle vous postulez, plus vous marquerez des points auprès de votre futur employeur. L’idée n’est pas de ressortir l’historique de l’entreprise comme si vous l’aviez appris par coeur mais de pouvoir répondre naturellement aux questions de votre interlocuteur et pour faire comme si vous connaissiez l’entreprise depuis toujours (même si ce n’est pas forcément le cas).

En fonction du poste pour lequel vous vous présentez, vous pouvez sans doute trouver un ou deux points particuliers sur lesquels vous attarder lors de l’entretien pour donner votre point de vue professionnel. Attention : prenez bien soin de choisir une anecdote que vous maitrisez parfaitement pour que cette astuce ne se retourne pas contre vous.

Enfin, si vous connaissez le nom de votre interlocuteur à l’avance, rien ne vous empêche de faire une petite recherche de votre côté sur Google, Facebook et Linkedin afin d’en savoir un peu plus sur sa personnalité. A l’inverse, soyez certain que votre futur patron aura pris le temps de faire des recherches sur vous donc soignez aussi votre apparence en ligne ! Pensez à mettre votre profil Facebook en mode privé si vous avez des photos qui pourraient être mal perçues.

Enfin, renseignez vous sur le poste en question pour connaître le salaire de celui-ci sur le marché.

5 – Respectez les bases de la politesse et du respect

Ca peut sembler une évidence pour tout le monde mais un petit rappel ne fait jamais de mal.
La politesse et les bonnes manières ont un peu trop tendance à se perdre.

Donc n’oubliez pas de :

  • Dire “Bonjour”, “Aurevoir” et “Merci”
  • Serrer la main (que ce soit un homme ou une femme)
  • Attendre qu’on vous invite à vous assoir
  • Bien se tenir sur sa chaise
  • Ne pas couper la parole
  • Ecouter votre interlocuteur
  • Regarder votre interlocuteur dans les yeux
  • Envoyez un mail de remerciement après l’entretien

6 – Souriez et soyez enthousiaste

Même si éventuellement vous vous rendez à un entretien pour un emploi plutôt “alimentaire”, n’oubliez jamais de sourire et de montrer au maximum votre enthousiasme pour le travail qu’on vous propose. Un employeur hésitera à vous donner votre chance s’il sent que vous postulez à reculons, sans envie.

Le sourire est aussi valable pour un entretien au téléphone car même si ça peut vous sembler étrange, le sourire s’entend aussi !

A la fin de l’entretien, n’hésitez pas à glisser une petite phrase pour montrer que vous êtes impatient de commencer à travailler dans l’entreprise. Et si on vous demande si vous avez des questions, essayez de glisser au moins une question pertinente afin de montrer que vous êtes curieux. Le mieux étant justement de préparer au moins une ou deux questions à l’avance. Si jamais vous ne trouvez pas de question précise ou que les réponses aux questions que vous avez préparées ont été données durant l’entretient, vous pouvez tout simplement dire : “Oui j’en ai une : quand commençons-nous à travailler ensemble ?”. Avec un grand sourire pour que ça ne passe pas pour une phrase trop sérieuse non plus, vous risqueriez de passer pour quelqu’un de trop sûr de lui ou de prétentieux.

7 – Evitez les pièges

Certaines questions sont parfois pièges, il faut juste les préparer à l’avance pour éviter de tomber dedans comme un bleu. Rassurez-vous, ce sont toujours un peu les mêmes questions, à savoir :

  • Quels sont vos qualités et vos défauts ? L’astuce consiste à trouver des défauts qui sont également des qualités dans le domaine professionnel. Exemple : la curiosité peut être un défaut dans la vie de tous les jours mais pour certains emplois, c’est une grande qualité !
  • Où vous voyez-vous dans cinq ans ? L’employeur cherche juste à savoir si vous êtes quelqu’un de poser et de stable. Eviter donc de dire que vous avez envie de tout plaquer dès que possible pour partir au bout du monde … même si c’est votre objectif ultime 😉
  • Pourquoi souhaitez-vous quitter votre emploi actuel ? Le piège consiste à dénigrer totalement l’entreprise dans laquelle vous étiez avant ! Ce serait dangereux pour plusieurs raisons : rien ne vous dit que votre interlocuteur n’a pas des contacts ou amis dans cette entreprise (le monde est petit !) et ensuite il aura aussi des doutes sur votre intégration au sein de l’entreprise.

Il existe une vingtaine de questions basiques que vous pouvez préparer à l’avance, vous pouvez les découvrir sur le site des fiches métiers ici.

Un autre point sensible concerne les gens facilement dépassés par le stress. Autant avoir les mains moites, ce n’est pas trop gênant car cela peut se cacher facilement au final. Par contre, avoir la bouche pâteuse et avoir du mal à parler, ça peut être catastrophique ! Pour éviter ça, pensez à demander un verre d’eau avant l’entretien (normalement on ne vous le refusera jamais) ou à apporter une bouteille d’eau avec vous.

8 – Suivez votre candidature

Ne vous contentez pas seulement de l’entretien, si vous êtes très motivé par le poste, n’hésitez pas à prendre les devant en relançant vous même votre contact. Attendez néanmoins un délais raisonnable pour ne pas paraître trop agressif non plus.

Si vous sentez qu’un point particulier de votre profil a particulièrement retenu l’attention de votre futur employeur durant l’entretien, n’hésitez pas à lui envoyer un message un peu après l’entrevue pour lui apporter des informations complémentaires à ce sujet. Si c’est pertinent, vous pourriez alors marquer pas mal de points par rapport aux autres candidats.

Voici une petite infographie simple pour résumer la démarche à prendre.
Et bonne chance !

réussir son entretien d'embauche

Si vous avez aimé, partagez !

5 pensées sur “Comment faire bonne impression lors d’un entretien d’embauche ?

  • février 28, 2019 à 4:08
    Permalink

    je voudrais vous demander es ce qui serait bon lors d’un entretien de se munir de ses diplômes supérieurs et aussi de demander le salaire a gagner

    Répondre
    • mars 1, 2019 à 10:41
      Permalink

      Je ne pense pas qu’il soit nécessaire de venir à un entretien avec vos diplômes sauf si on vous le demande bien entendu.
      Concernant le salaire, il est tout à fait normal de demander le salaire proposé par l’entreprise. Dans certains cas, celui-ci peut être négociable donc à vous de défendre le salaire correspondant à votre profil.

      Bonne chance dans vos recherches !

      Répondre
      • mars 8, 2019 à 8:54
        Permalink

        Bonjour ! En effet, s’il s’agit d’un entretien en interne et qu’on vous demande vos diplômes, alors oui il faut bien entendu les apporter. Vous pouvez aussi demander le salaire afin de vérifier que celui-ci correspond à vos prétentions salariales. Si vous pensez que le fait d’apporter des documents peut vous aider, pourquoi pas, mais faites attention de ne pas “trop” en faire.
        Bon courage et bonne chance

        Répondre
  • mars 1, 2019 à 11:06
    Permalink

    merci bien a vous mais le cas d’espèce je suis déjà dans l’entreprise et ils ont lancé un appel a candidature auquel je réponds suite au profil demandé.je gagne déjà un salaire selon ma catégorie .vais je demander encore combien je dois gagner? et aussi je suis auteur de plusieurs articles que j’ai fait pour relever le niveau de mon entreprise avec des approches de propositions .dois je amener ces articles la lors de mon entretien?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.