Pourquoi le plastique est-il si nuisible pour la planète ?

Il est temps d’ouvrir les yeux : le plastique n’est pas fantastique du tout ! C’est un fléau nuisible pour la vie sur terre et nous en sommes responsable. L’ONU a fait une déclaration fracassante il y a quelques jours disant que nous n’avions plus que deux ans pour agir envers la planète … avant d’aller droit dans le mur !

Si pour vous le plastique n’est qu’une matière comme les autres, voici des arguments qui devraient vous aider à changer d’opinion.

L’extraction de pétrole est extrêmement polluante !

Pour réaliser de la matière plastique, il faut du pétrole. Et l’extraction de cette matière est une vraie catastrophe pour la planète car il s’agit d’un processus extrêmement polluant.

La plupart des puis de pétroles se trouvent en pleines mers. Une fois extrait, le pétrole est transporté par cargo. Cet acheminement est déjà polluant en lui-même. Ensuite, inutile de vous rappeler les désastres qui peuvent arriver en cas d’accident. A chaque fois, c’est une catastrophe au niveau économique et écologique : des plages splendides dévastées, des éco-systèmes anéantis et de l’eau contaminée.

L’air aussi peut être touché en cas de naufrage d’un de ces navires. En effet, après avoir récupérer un maximum de pétrole dans la mer, on brûle ce qui reste à la surface de l’eau pour réduire la quantité d’hydrocarbures susceptible de contaminer les eaux.

Un rappel en images est encore plus fort que tous les mots.

Parce que le plastique se recycle mal

Le plastique vieillit très mal ! Beaucoup trop de produits plastiques sont destinés à un usage unique. Et pour les autres, la durée de vie des objets en plastique est généralement peu élevée. C’est au final un matériel peu resistant et il s’use très vite.
Il faut savoir que la plupart du temps, le plastique n’est pas recyclable du tout.
Pour bien recycler le plastique, il faudrait pouvoir mettre en place des centres de tri bien plus sélectifs dès le départ. Actuellement en France, dans la plupart des régions, on ne collecte uniquement les bouteilles et flacons en plastique.

Et lorsqu’il est recyclable, il ne l’est que quelques fois. Et ça c’est la grande différence avec des matériaux comme le verre ou l’acier qui sont, eux, recyclables à l’infini !

Parce que son élimination est ultra polluante

Quand on ne peut pas recycler du plastique, on procède à son incinération ou à son enfouissement.

L’incinération est une vraie plaie pour l’environnement car le plastique brulé rejette entre autres les substances suivantes :

  • du dioxyde de carbone (CO2) : un des gaz à effet de serre
  • des hydrocarbures imbrûlés, qui peuvent avoir un effet de serre plus ou moins important
  • des oxydes d’azotes NOx
  • du monoxyde de carbone CO
  • des composés souffrés SO2 : notamment, responsable des pluies acides
  • des traces d’autres composés chimiques, comme le plomb.

Que du bonheur donc.

Parce que le plastique … c’est moche

Oui, il faut être honnête : le plastique est bien moins esthétique que le bois, l’inox, le tissu, le verre par exemples. A moins d’être un fan des années 70 et de ces meubles super kitch bien entendu.

De plus, avec les moyens modernes de productions, on peut réaliser des découpes précises et originales sur des matériaux tels que le bois ou l’acier. Donc on ne peut pas prendre l’excuse que le plastique est un matériel plus simple à travailler, ce n’est plus vrai.

Enfin, la Terre dispose de décors tellement magnifique que ça fait vraiment de la peine de voir des véritables paradis transformés en décharges !

plage polluée plastique

Parce que c’est une ressource limitée

Les ressources de pétrole sont limitées et le pire c’est qu’on le sait depuis dès années !
Même s’il reste pour le moment assez de pétrole pour une consommation normale sur des dizaines d’années, les réserves ne sont pas infinies.

Le souci c’est que la consommation est grandissante à cause de l’explosion de la consommation de pétrole de certains pays comme l’Inde ou la Chine. Donc les prévisions ne sont plus forcément viables, les réserves ne tiendront peut être pas aussi longtemps qu’on le pense actuellement. Pour le moment, on estime qu’on peut compter sur 40 à 50 ans de disponibilités.

La hausse des prix qui résultera de cette pénurie progessive devrait par contre stagner. Tout simplement en réponse à la loi de l’offre et de la demande : avec un prix trop élevé, la consommation de pétrole stagnerait et pourrait même diminuer. On pourrait alors tendre vers un équilibre de prix et de consommation.

La bonne nouvelle c’est qu’avec les prix actuels du baril de pétrole et nos avancés technologiques, la production des énergies renouvelables et écologiques devient beaucoup plus compétitive.

Parce que c’est une ressource très localisée

Le pétrole ne peut s’extraire que dans certaines parties du monde, ce qui demande dont un effort important pour fournir les autres pays demandeurs de cette ressource. Il faut prévoir du transport et de l’acheminement, ce qui coûte cher et ce qui est très polluant.

A l’inverse des sources d’énergies naturelles qui sont disponibles partout et pour tout le monde.
Le pétrole renforce la richesse d’une petite poignée de pays comme le Quatar par exemple, ce qui provoque un déséquilibre des pouvoirs dans le monde

Parce que c’est une source de conflits

Les grands pays industrialisés ont globalement peu de ressources de pétroles à leur disposition. A part les Etats-Unis et la Russie, mais là encore, ce ne sont pas les plus gros producteurs.

Or depuis les chocs pétroliers des années 70′, l’or noir est au centre de nombreux conflits dont on pourrait sans doute se passer si cette ressource était moins convoitée. Comme souvent, c’est une histoire de gros sous et de lobbies mais il ne faut sous-estimer le pouvoir du peuple ! Nous sommes plus nombreux et surtout si nous décidons tous ensemble de changer les choses, nous pouvons changer le cours de l’Histoire !

Pour conclure :
Le plastique c’est comme l’alcool, il faudrait apprendre à le consommer avec modération.
Cela reste un produit avec des qualités mais notre société de consommation à outrance est tombée dans le panneau et la facilité. Résultat : notre planète et nos océans connaissent une grâve indigestion de plastique.

Alors, on s’y met !?

Si vous avez aimé, partagez !

Une pensée sur “Pourquoi le plastique est-il si nuisible pour la planète ?

  • octobre 4, 2018 à 10:34
    Permalink

    C’est un problème mondial, il faut vraiment qu’on s’y mette tous !!!
    Mais on peut le faire, enfin … j’espère

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.