Qu’est-ce que la lettre 48 SI pour les conducteurs ?

Recevoir son permis de conduire à l’issue de l’examen du Code de la route en ligne est à célébrer. Cela dit, cette pièce du conducteur peut vous être retirée au fil du temps. Cette situation survient malheureusement après une succession de perte de point. Vous réaliserez la triste réalité qu’est la vôtre dès réception de la lettre 48 SI. De quoi s’agit-il ?

C’est quoi la lettre 48 SI ?

La réception de la lettre 48 Si n’est pas anodine. C’est une correspondance adressée par l’administration publique à un conducteur en infraction. Ce courrier recommandé avec accusé réception est envoyé à l’automobiliste concerné lorsque son permis de conduire ne dispose plus de point. Lorsque le solde du permis est nul, le titulaire n’est plus en mesure de conduire une voiture. Il ne peut plus manœuvrer tout véhicule exigeant la justification d’un permis particulier. Si vous avez reçu un tel courrier et estimez ne pas être à zéro point, vous trouverez comment exerce un recours sur cette page. En attendant d’avoir gain de cause, il est important de ne plus vous mettre au volant d’une voiture. Autrement, cela reviendrait à enfreindre le Code de la route. Cette lettre administrative émanant du ministère de l’Intérieur fait état de l’invalidité de vos titres de conduite.

Quels sont les détails contenus dans le courrier 48 SI ?

La lettre 48 SI n’informe pas uniquement sur la situation actuelle du permis de conduire sans point. Elle précise également la dernière infraction routière ayant conduit au retrait des derniers points du titre de conduite. Il s’en suit également un rappel des précédentes infractions au Code de la route. Avec ces informations précises et datées, il est plus facile de faire le décompte de points et d’envisager des réclamations éventuellement en cas d’erreurs. Malheureusement, ce n’est pas tout. Il est fait sommation de dépôt du permis de conduire dans l’intervalle de 10 jours dès réception, et ce, à la mairie de votre lieu de résidence.

Que faire pour récupérer son permis de conduire après un courrier 48 SI ?

À la suite du dépôt du permis, conformément à la lettre 487 SI, vous avez la possibilité de le récupérer plus tard. L’autorité publique vous accorde un délai de 6 mois pour le convaincre de vous le restituer. Pendant cet intervalle, vous êtes convié à repasser l’examen du permis de conduire. Cela dit, les titulaires d’un permis probatoire sont contraints de passer et l’examen du code et la conduite proprement dite pour obtenir à nouveau leur titre de conduite. Cette réévaluation est précédée d’un test psychologique et d’une visite médicale sous la directive de la préfecture. Par ailleurs, vous pouvez également solliciter un expert automobile.

Quelles sont les conséquences 6 mois après la lettre d’annulation de permis ?

À supposer que vous ayez suivi scrupuleusement les directives de la notification 48 SI du Ministère de l’Intérieur, vous ne devez qu’attendre le résultat global des examens. Ce dernier détermine votre éligibilité à recevoir de nouveau le permis de conduire. Même si vous figurez parmi les chanceux, votre type de permis change. Vous n’obtiendrez en fin de compte que le permis probatoire que vous soyez au paravent détenteur d’un permis 12 points ou pas. La seule différence est l’absence de l’autocollant (A) sur la voiture des conducteurs ayant reçu leurs premiers permis il y a 3 ans environ. Vous savez désormais ce qu’est une lettre 48 SI et quoi faire dès réception d’un tel courrier.

Si vous avez aimé, partagez !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.