Monde du travail

Comment répondre aux conditions pour entrer dans l’armée ?

Entrer dans l’armée, c’est un choix de carrière intéressant ! Plus qu’une armée, il s’agit des armées – de l’Air, de Terre et la Marine, sans oublier la Gendarmerie Nationale – et elles recrutent continuellement. Avec cet article, vous connaîtrez les conditions pour entrer dans l’armée mais aussi les niveaux de recrutement.

Les avantages de rejoindre l’armée peuvent varier selon les pays et les branches de l’armée, mais généralement, ils incluent des possibilités de formation et de développement professionnel, une assurance-maladie et une retraite, des avantages financiers tels que les primes et les allocations, et une expérience unique qui peut aider à renforcer les compétences en leadership et en travail d’équipe.

Les conditions pour entrer dans l’armée

Que vous souhaitiez intégrer l’une des armées directement ou par une sélection, ou encore un concours, les mêmes conditions seront requises.

La nationalité française

Outre le fait d’être de nationalité française, vous devrez avoir participé à la Journée Défense et Citoyenneté. De plus, votre casier judiciaire devra être vierge pour entrer dans l’armée.

L’âge

Pour intégrer l’armée de Terre, l’armée de l’Air ou la Marine, vous devez être âgé entre 17 et 29 ans. La Gendarmerie, quant à elle, recrute uniquement des personnes ayant au moins 18 ans et ne dépassant les 35 ans au 1er janvier de l’année du concours.

A lire aussi :   Comment optimiser les articles d'un point de vue SEO ?

La condition physique

La plupart des postes demandent que vous ayez une bonne condition physique, et certains exigent des aptitudes particulières, comme le fait de savoir nager pour entrer dans la Marine.

Les diplômes

L’armée de Terre, la Marine ainsi que la Gendarmerie nationale accueillent toutes les candidatures, avec ou sans qualification, du moment que vous ayez la nationalité française et soyez dans la tranche d’âge adéquate. En revanche, l’armée de l’Air exige un niveau scolaire minimum, à partir de la 3e.
Également, si vous souhaitez entrer dans l’armée par les portes de l’une des écoles de sous-officiers ou d’officiers, vous devrez remplir certaines conditions.

Les niveaux de recrutement pour entrer dans l’armée

entrer dans l'armée

Comme vous l’avez compris, il existe différentes façons d’entrer dans l’armée : avec ou sans qualification, directement ou par la voie d’une école militaire. Voyons ci-dessous les niveaux de recrutement qui conditionnent l’intégration d’une école militaire.

Les écoles de sous-officiers

Chaque armée, dont la Gendarmerie nationale, possède son école de sous-officiers : ENSOA pour l’armée de Terre, EFSOAA pour l’armée de l’Air, EDM pour la Marine et ESOG pour la gendarmerie.
L’intégration à ces écoles se fait sur dossier, suivi de tests et d’une visite médicale, avec un entretien pour certaines d’entre elles. Le niveau bac ou équivalent (diplôme de niveau IV) est systématiquement exigé. Mais rassurez vous, rien d’insurmontable n’est demandé pour entrer dans l’armée.

Les écoles d’officiers

Il existe deux manières d’intégrer l’école d’officiers de l’armée de Terre, l’école militaire de Saint-Cyr : sur concours pour les élèves de moins de 23 ans ayant une licence ou sortant des Classes Préparatoires aux Grandes Écoles, sur titre pour les titulaires d’un bac+5 après avoir été sélectionné sur dossier suivi d’épreuves sportives et d’entretiens.

A lire aussi :   Comment apprendre la plomberie et devenir plombier ?

Pour entrer dans l’École de l’Air de Salon-de-Provence et l’école navale de Lanvéoc-Poulmic de la Marine, les élèves doivent être issus d’une prépa scientifique et être âgés de moins de 22 ans.

Concernant la Gendarmerie, les futurs officiers doivent être âgés de moins de 27 ans et être titulaire d’un master pour suivre la formation de l’École des Officiers de la Gendarmerie Nationale.

L’armée recrute de plus en plus !

L’armée attire de plus en plus en raison des avantages qu’elle offre, tels que des opportunités de formation et de développement professionnel, une assurance-maladie et une retraite, des avantages financiers tels que les primes et les allocations, et une expérience unique qui peut aider à renforcer les compétences en leadership et en travail d’équipe.

De plus, certains peuvent être attirés par le sentiment de servir leur pays et de faire partie d’une communauté soudée. Cependant, il convient de noter que les avantages peuvent varier selon les pays et les branches de l’armée, et que l’armée peut également comporter des risques physiques et mentaux importants, ainsi que des implications éthiques et légales.

Si vous avez aimé, partagez !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.