Comment reconnaître un bon cachemire ?

Pour de nombreuses raisons, le cachemire est une matière très appréciée. Il permet notamment de confectionner des vêtements luxueux et intemporels. En outre, c’est un tissu résistant qui offre une grande durabilité dans le temps. Cependant, malgré ces avantages, vous pouvez tomber sur du cachemire de moins bonne qualité.

En effet, il en existe différents grades (A, B et C). Il va falloir apprendre à bien les distinguer pour savoir lequel choisir. À part cela, vous disposez d’autres moyens, que voici, pour reconnaître un bon cachemire.

Les différents types de cachemire

Le cachemire est une fibre animale produite à partir des poils de chèvres originaires du Ladakh, du Tibet et de la Mongolie-Intérieure. Il se décline en plusieurs types définis par le nombre de fils, ce qui permet de fabriquer des pulls pour femmes de différentes épaisseurs. Autrement dit, le nombre de fils utilisés pour le tissage d’un pull cachemire femme solde conditionne son épaisseur. C’est également valable pour les autres vêtements confectionnés à base de ce tissu de luxe.

Par ailleurs, le choix du nombre de fils dépend essentiellement des saisons :

  • Le cachemire 1 fil est une matière légère et confortable. Il sert à concevoir des pulls d’été ou de printemps.
  • Le cachemire 2 fils offre une qualité isotherme exceptionnelle. Vous pouvez porter les pulls confectionnés à partir de cette matière toute l’année. Pour l’hiver, il suffit de mettre un coupe-vent par-dessus le pull.
  • Le cachemire 4 fils est plus épais que les deux précédents types. Il permet de fabriquer d’excellents pulls d’hiver à porter sans blouson ou veste. Cependant, s’il fait extrêmement froid, vous pouvez le mettre sous un manteau.
  • Les cachemires 6 à 12 fils sont les plus épais. Ce sont alors les tissages utilisés pour concevoir des pulls d’hiver adaptés au grand froid. Ces épaisseurs ne modifient aucunement la douceur et le confort du cachemire.

Sachez que la qualité du cachemire ne dépend pas du nombre de fils. Ce critère agit plutôt sur le poids des pulls. En d’autres termes, plus de fils implique davantage de poids, et donc un prix élevé. D’où l’idée reçue que plus de fils équivaut à une qualité supérieure. Ce qui est totalement faux puisque cet élément dépend du choix de la matière première composant le fil. Plus précisément, les poils les plus longs et les plus fins procurent la meilleure qualité.

Comment reconnaître un cachemire de bonne qualité ?

Vous disposez de différents moyens pour reconnaître un bon cachemire. Vous pouvez apprécier sa qualité par son grade :

  • Le cachemire de grade A représente la plus haute qualité de cachemire. Sa fibre correspond à 15 micromètres d’épaisseur et à environ 35 mm de long. Il est donc composé de fils très fins et est extrêmement doux au toucher.
  • Le cachemire de grade B est plus épais et moins souple que celui du grade A. Néanmoins, il offre une excellente qualité et une douceur exceptionnelle.
  • Le cachemire de grade C correspond à la moins bonne qualité parmi les trois grades. Sa fibre est moins douce et moins fine, mais elle reste très agréable au toucher.

Le grade du cachemire n’est pas toujours indiqué sur les étiquettes des pulls. C’est pourquoi il peut être difficile d’apprécier sa qualité à partir de ce critère. En l’absence d’indication claire, il va falloir vous fier à la texture du tissu. Ainsi, gardez en tête que la douceur d’un bon cachemire est incomparable.

Par ailleurs, la provenance du cachemire entre aussi en compte. En effet, la qualité de cette matière noble varie en fonction des parties du corps des chèvres d’où elle provient. La fibre est de meilleure qualité lorsqu’elle est issue des poils du cou et du torse. Et pour cause, ces zones comportent le duvet le plus doux et le plus fin.

Dans tous les cas, le cachemire est un produit de luxe, quelle que soit sa qualité. Pour préserver sa beauté le plus longtemps possible, préférez le laver à la main et non en machine. Protégez-le également de l’humidité et de la lumière. En outre, évitez les frottements.

D’autres critères qui définissent un bon cachemire

Il existe d’autres critères que vous pouvez vérifier afin de déterminer la qualité du cachemire :

  • Le prix : généralement, plus le prix de cette fibre luxueuse est élevé, plus elle est de bonne qualité.
  • La composition : privilégiez les vêtements pour femmes en 100% cachemire (normalement indiqué sur les étiquettes).
  • Le diamètre de la fibre : un bon cachemire affiche un diamètre inférieur à 18,5 micromètres.
  • La brillance : le bon cachemire est mat, bien qu’une légère brillance soit acceptable. Toutefois, un vêtement trop brillant indique souvent une composition mélangée à du synthétique.
  • La marque : préférez acheter vos vêtements auprès des enseignes spécialisées dans le cachemire.

Vous savez maintenant comment reconnaître un bon cachemire. Les astuces présentées dans l’article peuvent vous aider à mieux choisir les vêtements fabriqués avec cette matière.

Si vous avez aimé, partagez !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.