Pourquoi dit-on allô quand on répond au téléphone ?

Depuis tout petit déjà, on a l’habitude d’entendre les adultes dire « Allô » lorsqu’ils décrochent le téléphone. Ce mot est tellement automatique que lorsque l’on grandit et que nos premières discussions au téléphone arrivent, on possède déjà le reflexe de le dire à notre tour.

Seulement, vous-êtes vous déjà demandé pour quelle raison nous disons « Allô » ? Nombreuses sont les personnes qui en ont tellement eu l’habitude depuis l’enfance qu’elles ne se sont jamais questionnées à se sujet. Aujourd’hui voyons ensemble d’où vient ce mot et pourquoi est-il si ancré dans nos conversations téléphoniques.

Les origines du mot « Allô »

Il n’existe pas de réelle preuve attestant du premier « Allô » avec certitude. Cependant, une chose est sûre : le mot « Allô » est survenu avant même la création du téléphone. En effet, il est historiquement considéré que ce mot est un dérivé du mot « Hello » en Anglais. L’habitude de dire « Hello » est arrivée à l’époque du phonographe au 19ème Siècle. Thomas Edison, son créateur, semblerait être la première personne au Monde à avoir pris l’habitude de dire « Hello » au début d’une conversation à distance avec son interlocuteur.

Par la suite, cette habitude s’est diffusée au sein des utilisateurs de phonographes et se serait simplement poursuite à l’arrivée des téléphones. Le mot se serait alors simplement francisé au fur et à mesure des années, se transformant à terme en le « Allô » que nous connaissons aujourd’hui.

Cependant, il semblerait aussi qu’un autre personnage historique soit entré en jeu dans la diffusion du mot « Allô » dans notre société. En effet, le hongrois Tivadar Puskás, inventeur de la centrale téléphonique, aurait prononcé le mot « Hallom » lors du premier test de cette dernière. Là-aussi, cette habitude du « Hallom » s’est diffusée au sein des interlocuteurs Hongrois dans un premier temps puis se serait aussi francisée par la suite.

Il n’existe pas de langage téléphonique universel

Bien que les inventions telles que le phonographe et le téléphone eurent chacune un seul pays de création et donc un premier langage d’utilisation unique, les habitudes ont énormément différés suivant les pays durant l’implantation des téléphones dans ces derniers. En effet, on remarque certaines similitudes pour beaucoup de langues, cependant chacune à sa propre déclinaison. On passe de « Hallo » pour les habitants des Pays-Bas à « Алло » en Ukraine ou encore « Èlou » en Turquie. En revanche, on remarque d’autres mots utilisés lorsque l’on décroche le téléphone qui eux sont beaucoup plus atypiques. Par exemple au Japon on répond par « Moshi Moshi », en Italie on utilise le mot « Pronto ». « Bueno » pour le Mexique et même « Estou » au Portugal. 

Conclusion

En résumé, le mot « Allô » en France est issu d’une francisation de deux termes, d’une part du mot « Hello » en Anglais ainsi que plus tard celle du mot Hongrois « Hallom ». On remarque aussi que l’on partage la même racine du mot « Hello » avec beaucoup d’autres pays qui ont eux aussi modifié ce mot en l’assimilant en partie selon leur propre langage.

Si vous avez aimé, partagez !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.