Pourquoi les tronçonneuses ont-elles été inventées ?

Aujourd’hui, la tronçonneuse est un outil assez habituel présent au sein de la plupart des maisons, en particulier chez les personnes qui habitent dans un milieu rural qui nécessite de l’entretien. Seulement, il ne faut pas minimiser les multiples impacts positifs qu’a eu l’arrivée d’un appareil aussi utile que la tronçonneuse dans notre société. Voyons ensemble son histoire ainsi que ses avantages.

Une invention pour des raisons bien différentes d’aujourd’hui

Si la tronçonneuse sert aujourd’hui majoritairement à couper du bois, ce n’étaient pas du tout les mêmes raisons qui ont mené à l’invention de la tronçonneuse au XVIe Siècle. En effet, la tronçonneuse est un outil qui a de base été inventé pour être utilisé dans le milieu hospitalier et particulièrement lors des accouchements (Sic !).

Bien que l’Humain eût acquis de nombreuses connaissances dans le domaine médical à cette époque, la pratique de la césarienne en cas de difficultés rencontrée lors d’un accouchement n’existait pas encore. Si le passage du bébé était difficile, les médecins avaient pour pratique d’effectuer à l’aide d’un couteau une section au niveau de la symphyse pubienne. Cela permettait d’élargir le diamètre pelvien de la femme afin de faciliter la sortie du nouveau-né.

Bien que jugée courante et efficace à cette époque, le fait que cette pratique était effectuée au couteau rendait l’accouchement encore bien plus douloureux et long. C’est dans le but d’améliorer cette pratique que deux médecins écossais du nom de James Jeffray et John Aitken, ont créé la toute première tronçonneuse au Monde dans les années 1780. Seulement équipée d’une chaine mécanique équipée de dents crantées ainsi que deux poignées en ivoire, la tronçonneuse gynécologique servait donc à couper de manière plus précise et plus régulière la symphyse pubienne de la femme.

L’évolution de la tronçonneuse 

50 ans plus tard, l’Allemand Bernhard Heine, médecin et orthopédiste, décida d’améliorer la tronçonneuse. C’est donc en 1830 qu’est inventé l’ostéotome. Equipé d’une manivelle ainsi que d’une lame de guidage sur laquelle s’enroulait la chaîne dentée, l’ostéotome était une variante de la tronçonneuse qui pouvait à présent tourner sans fin. Considérée comme une scie à os, elle permettait de couper l’os pubien de manière encore plus efficace et rapide.

Cependant, à la fin du XIXe Siècle, les progrès dans le domaine médicale permettent à la Césarienne sous anesthésie générale de se développer, remplaçant donc la pratique de la symphysiotomie ainsi que l’utilité de la tronçonneuse gynécologique.

La tronçonneuse d’aujourd’hui

Le passage de la tronçonneuse du domaine médical à celui du jardinage et bûcheronnage s’effectue en 1905. En effet, c’est avec la découverte de la scie à os par un bûcheron américain vivant à San Francisco que tout changea. Rencontrant des difficultés à couper les séquoias massifs présents dans cette région, il vu le potentiel de la scie à os si elle était adaptée à la coupe du bois.

Aussitôt, le bûcheron apporta quelques modifications à la scie à os créée par Bernhard Heine et déposa un brevet, appelant son appareil « Scie à chaîne sans fin ». Ce dépôt de brevet augmenta la popularité de la tronçonneuse, puis certains bricoleurs et autres bûcherons voyant à leur tour le potentiel d’un tel appareil, se mirent à leur tour à leurs productions. Ainsi en 1920 était inventée la première tronçonneuse électrique.

Suivant les époques, les modèles de tronçonneuses à bois produits par les compagnies d’outils de jardinage ont progressivement évolué, devenant toujours plus performantes, plus résistantes mais aussi plus légères. Partant d’un poids de 20Kg pour les premiers modèles, les tronçonneuses à bois utilisables par une seule personnes pèsent aujourd’hui entre 5 et 10Kg en moyenne selon leur gamme et utilité.

De plus, c’est aujourd’hui une multitude de types différents de tronçonneuses qui existe, à batterie électrique, à essence, sans fil, compacte, etc. Les fabricants et vendeurs de tronçonneuses s’efforcent de créer un modèle pour chaque besoin différent selon l’acheteur.

Si vous avez aimé, partagez !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.