PsychologieMonde du travailSanté

Comment éviter le burn-out au travail ?

Difficile d’y échapper ces dernières années, le burn-out au travail s’impose comme une pathologie de plus en plus courante dans notre monde moderne et fait des ravages en entreprise. Mais qui est-il véritablement, et surtout, comment l’éviter ?

Le burn-out au travail est un vrai fléau !

En janvier dernier, l’Assurance Maladie publiait des chiffres inquiétants : plus de 10 000 cas de syndromes de l’épuisement professionnel reconnus comme accidents de travail avaient été référencés. Le burn-out semble sévir partout en France et tous secteurs d’activités confondus.

Si l’on ne reconnaissait pas son existence il y a quelque temps, les spécialistes sont désormais unanimes en ce qui concerne le lien qui existe entre cet état d’épuisement global et le stress qu’engendre une activité professionnelle. Ces sources de stress peuvent être multiples : une charge de travail trop importante, une pression hiérarchique pesante, des relations difficiles avec ses collaborateurs, des difficultés à concilier vie personnelle et vie professionnelle. Car si le burn-out prend sa source au travail, il aura un impact dévastateur sur tous les aspects de la vie d’un individu.

lutter contre le burn-out au travail

Reconnaître les premiers signes pour agir

Pour éviter de tomber dans la spirale infernale du burn-out, identifier les premiers signes est un prérequis indispensable pour s’en prévenir. De nombreuses entreprises ont d’ailleurs pris les devants en proposant des interventions sous forme d’ateliers animés par des spécialistes dans la gestion du stress.

Cependant, pour rester acteur de sa santé, identifier les premiers signes et agir en conséquence en prenant rendez-vous auprès d’un professionnel qualifié de son propre chef reste le meilleur moyen de se protéger.

Les facteurs d’alertes pourront être une irritabilité ou une morosité plus présente que d’ordinaire, une appréhension très présente avant d’arriver au bureau, des compulsions alimentaires ou encore une obsession pour les tâches à accomplir. Toute altération du comportement habituel peut-être le signe d’un début de surmenage.

Pour agir, on pourra se tourner vers son généraliste ou un psychologue, mais les thérapies alternatives offrent également des solutions intéressantes comme en sophrologie, en hypnose ou encore en réflexologie. Les personnes ne souhaitant pas se tourner vers un professionnel pourront essayer de contre-balancer l’excès de stress en trouvant une activité sportive plaisante qui permettra de libérer les tensions.

Enfin, si les symptômes persistent, une prise de recul est peut-être nécessaire, à savoir si l’activité professionnelle pratiquée est toujours en adéquation avec ses envies et ses valeurs propres. Les conseils d’un coach pourront être appréciables dans le cadre d’une remise en question. Parfois, il existe des solutions simples contre le burn-out comme le fait de déléguer une partie de ses activités pour mieux gérer son temps par exemple.

Comment éviter le burn-out au travail ?

Le burn-out est un syndrome d’épuisement professionnel qui se caractérise par une fatigue intense, une désillusion à l’égard de son travail et une diminution de sa productivité. Il peut survenir lorsque les demandes professionnelles dépassent les capacités d’adaptation de l’individu et qu’il ne dispose pas des ressources nécessaires pour y faire face. Voici quelques conseils pour lutter contre le burn-out au travail :

A lire aussi :   Comment bien dormir en suivant 10 conseils précieux ?

Prendre soin de soi

Il est important de prendre soin de soi physiquement et mentalement en pratiquant une activité physique régulière, en ayant une alimentation équilibrée, en dormir suffisamment et en se ménageant des moments de détente.

Définir des limites

Il est important de définir des limites claires entre sa vie professionnelle et personnelle en évitant de travailler en dehors des heures de bureau, en respectant ses temps de repos et en prenant des congés régulièrement.

Définir des limites claires entre sa vie professionnelle et personnelle peut être difficile, surtout si vous travaillez à domicile ou si vous êtes passionné par votre travail. Cependant, il est important de prendre des mesures pour éviter que votre travail ne prenne le dessus sur votre vie personnelle. Voici quelques conseils pour bien définir des limites entre le travail et la vie perso :

  • Fixez des horaires de travail : Définissez des heures de travail régulières et respectez-les autant que possible. Évitez de travailler en dehors de ces heures, sauf en cas d’urgence.
  • Créez un espace de travail distinct : Si vous travaillez à domicile, créez un espace de travail distinct pour éviter de travailler dans des zones de la maison qui sont associées à la détente et au repos.
  • Évitez de vérifier les emails professionnels en dehors des heures de travail : Si vous ne pouvez pas éviter de consulter vos emails professionnels en dehors des heures de travail, essayez de limiter le temps que vous y consacrez.
  • Déconnectez-vous : Éteignez votre téléphone professionnel en dehors des heures de travail, sauf en cas d’urgence.
  • Prenez des pauses régulières : Il est important de prendre des pauses régulières pour vous reposer et recharger vos batteries.
  • Faites des activités qui vous plaisent : Essayez de consacrer du temps chaque jour à des activités que vous aimez, telles que la lecture, la cuisine, le sport, etc.
  • Planifiez des vacances : Planifiez régulièrement des vacances ou des congés pour vous détendre et prendre du temps pour vous.

En appliquant ces conseils, vous pouvez définir des limites claires entre votre travail et votre vie personnelle et éviter de vous surmener.

Communiquer avec ses collègues et son supérieur hiérarchique

Il est important de communiquer avec ses collègues et son supérieur hiérarchique afin de clarifier les attentes professionnelles et de signaler toute difficulté rencontrée.

Apprendre à déléguer

Il est important de déléguer certaines tâches à ses collègues pour éviter de se surcharger de travail.

Déléguer au travail est un élément essentiel de la gestion du temps et de la productivité. Voici quelques conseils pour vous aider à déléguer efficacement :

  • Identifier les tâches à déléguer : Vous pouvez identifier les tâches qui peuvent être déléguées en fonction de leur complexité, de leur importance et de leur urgence. Les tâches les plus simples ou les moins importantes peuvent être déléguées, tandis que les tâches les plus critiques ou nécessitant des compétences spécifiques peuvent être effectuées par vous-même.
  • Trouver les bonnes personnes : Assurez-vous de déléguer les tâches à des personnes compétentes et expérimentées dans le domaine concerné. Si possible, essayez de déléguer des tâches à des personnes qui sont enthousiastes et intéressées par le travail.
  • Donner des instructions claires : Il est important de donner des instructions claires sur la manière d’effectuer la tâche, le calendrier, les délais et les résultats attendus. Clarifiez également les questions éventuelles et assurez-vous que la personne comprend bien les attentes.
  • Offrir un soutien : Offrez un soutien et une assistance à la personne à qui vous avez délégué la tâche si nécessaire. Assurez-vous également de rester disponible pour répondre à d’éventuelles questions ou préoccupations.
  • Faire confiance : Faites confiance aux personnes à qui vous avez délégué la tâche. Évitez de vérifier chaque détail ou de micromanager la tâche. Faites confiance à leurs compétences et à leur capacité à accomplir la tâche.
  • Suivre l’avancement : Assurez-vous de suivre l’avancement de la tâche et de vous informer régulièrement de l’état d’avancement. Vous pouvez également prévoir des points de contrôle pour vous assurer que la tâche est réalisée correctement et dans les délais impartis.
A lire aussi :   Pourquoi choisir le matelas Tediber ?

En appliquant ces conseils, vous pouvez déléguer efficacement et accroître la productivité de votre entreprise.

Se former et apprendre de nouvelles compétences

Apprendre de nouvelles compétences peut aider à améliorer sa performance et sa confiance en soi, et permettre de mieux faire face aux défis professionnels. Une fois que vous vous sentirez mieux armé dans votre travail, les nouvelles tâches qui vous seront confiées vous paraîtront plus simples. Vous serez ainsi plus à l’aise et donc moins enclin à subir une pression.

N’hésitez pas à vous renseigner sur votre compte de formation. Tous les salariés ont le droit de prendre le temps de se former !

Consulter un professionnel de la santé mentale

Enfin, si le stress et l’épuisement deviennent trop intenses, il est important de consulter un professionnel de la santé mentale pour obtenir un soutien adapté.

En cas de burn-out, il est important de consulter un professionnel de la santé mentale, tel qu’un psychologue, un psychiatre ou un psychothérapeute, pour obtenir un soutien et un traitement adapté. Voici quelques professionnels que vous pouvez consulter en cas de burn-out :

  • Psychologue : Un psychologue est un professionnel de la santé mentale qui peut vous aider à mieux comprendre les causes de votre épuisement professionnel et vous aider à développer des stratégies pour mieux gérer votre stress et améliorer votre bien-être.
  • Psychiatre : Un psychiatre est un médecin spécialisé dans les troubles mentaux, qui peut vous prescrire des médicaments pour vous aider à gérer les symptômes de votre burn-out, tels que la dépression et l’anxiété.
  • Psychothérapeute : Un psychothérapeute est un professionnel de la santé mentale qui peut vous aider à surmonter les causes sous-jacentes de votre épuisement professionnel en vous proposant des techniques de relaxation, des exercices de respiration, des techniques de gestion du stress, etc.
  • Médecin généraliste : Si vous ressentez des symptômes de burn-out, vous pouvez consulter votre médecin généraliste pour éliminer toute autre cause physique sous-jacente et pour obtenir une orientation vers un spécialiste de la santé mentale si nécessaire.

En résumé, il est important de consulter un professionnel de la santé mentale pour obtenir un soutien et un traitement approprié en cas de burn-out. Les psychologues, les psychiatres, les psychothérapeutes et les médecins généralistes sont des professionnels de la santé mentale qui peuvent vous aider à surmonter les effets du burn-out.

Si vous avez aimé, partagez !

2 réflexions sur “Comment éviter le burn-out au travail ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.