Pourquoi le développement personnel est de plus en plus à la mode ?

On aimerait tous accéder à cette paix intérieure qui permet de nous épanouir, de lâcher prise et révéler ainsi le meilleur de nous-mêmes. Et ceci passerait par le développement personnel qui serait la base fondatrice d’une existence heureuse et prospère.

Les méthodes utilisées à travers ce courant de pensée sont apparentées à la psychologie bien qu’elles se soient adaptées aux exigences de notre société actuelle. Entre préceptes relevant du bon sens et création d’une vie idéale par la pensée, cette spiritualité mise au goût du jour a des origines bien lointaines. Un petit retour en arrière s’impose donc pour mieux comprendre ce concept qui a le vent en poupe.

Le développement personnel : une mode pas si nouvelle

Contrairement à ce que l’on peut penser, le développement personnel n’est pas un effet de mode qui date des années 2000. Bon nombre de citations positives qui pullulent sur les sites web spécialisés sur le sujet, en guise d’auto-motivation et de réalisation de soi, sont signées du philosophe communément appelé Confucius (551-479 av. J.C).

Cette figure mi-historique, mi-légendaire, tissera tout au long de sa vie un réseau de valeurs dont le but est l’harmonie des relations humaines. Il aurait cherché à fonder une morale positive non pas en se positionnant comme maître à penser mais en développant chez ses disciples l’esprit critique et la réflexion. Améliorer son comportement individuel de manière à faire baisser le niveau d’agressivité dans les liens sociaux est la ligne de conduite du confucianisme.

Le médecin-psychiatre Carl Gustav Jung fait aussi partie des précurseurs de la réalisation personnelle à travers la psychologie analytique qu’il a élaborée à partir de 1913 sur l’investigation de l’inconscient et de « l’âme ». Ses travaux complexes et fascinants traitent d’une forme de développement de soi menant à la découverte de sa propre totalité. Le concept central de sa théorie étant l’individuation, processus de prise de conscience de l’individualité profonde, décrite par Carl Jung.

Un mélange de sagesse et de science qui plait !

Ce regard porté vers les « profondeurs du soi » serait la condition préalable qui ouvrira à terme les voies d’un compromis entre l’individu et la société. Ici, l’individuation se démarque de l’individualisme qui, lui, consiste à privilégier les droits, les intérêts et la valeur de l’individu par rapport à ceux du groupe.

De la sagesse et la science est donc né une créature du 21ème siècle dont la popularité ne cesse de gagner du terrain. Mais, comme tous les concepts, le développement personnel connaît également des dérives face auxquelles il est important de rester lucide et méfiant.

Attention aux dérives !

En effet, penser à soi, se remettre en question, s’isoler par moment n’est pas une mauvaise chose. Se reconnaître en tant qu’individu est primordial dans notre construction personnelle. Néanmoins, l’introspection permanente peut conduire à un narcissisme extrême, néfaste à une sociabilisation riche et équilibrée. Il convient, par conséquent, de faire preuve de recul face à tout ce que l’on peut lire sur le sujet afin de garder un certain contrôle de la situation.

Dans notre civilisation moderne où tout se monétise, on nous vend des solutions de développement personnel pour répondre à tous les maux de notre société. Faites attention, il existe beaucoup de charlatans prêts à vous servir les discours les plus rodés qui soient pour vous escroquer. Les escroqueries sont nombreuses donc faites attention.

Vous pouvez faire appel à un coach pour vous accompagner mais ce travail de développement personnel peut se faire tout seul. C’est un travail et un chemin qui peut vous apaiser et vous permettre de régler certains soucis de votre existence. Mais restez lucide, le développement personnel ne peut résoudre tous les problèmes du monde et ce n’est pas la clé du bonheur non plus.

le chemin vers le bonheur

Le secret du bonheur, c’est qu’il n’y en a pas justement. Chacun a sa ou ses béquilles qui lui procureront cet état tant convoité. Cela peut être l’art, la nature, les voyages, le sport, la science ou encore la méditation, la liste est infinie.

Cependant, un élément sera commun à tous : L’Humain. Les interactions sociales représentent la clé de voûte de notre épanouissement. Le développement personnel reste une bonne voie à suivre et à travailler , à condition de ne pas en faire une obsession qui serait en marge de la réalité. Comme toutes les bonnes choses sur cette Terre, c’est à consommer avec modération sans en abuser, tout simplement.

citation confucius

Si vous avez aimé, partagez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.