Quels sont es effets secondaires de la radiothérapie du cancer du sein ?

La radiothérapie est partie intégrante du traitement contre le cancer du sein. Chaque personne est différente et les effets secondaires peuvent varier d’une personne à l’autre. Vous n’aurez pas tous les effets secondaires mentionnés. Si vous êtes inquiets(es) au sujet de ces effets secondaires ou si vous avez des questions, parlez-en à votre oncologue-radiothérapeute.

Les effets secondaires à court terme de la radiothérapie

Ils peuvent commencer après quelques semaines de traitement et se prolonger au cours des traitements et après la fin de votre traitement. En général, ils commencent à s’améliorer quelques semaines après le traitement de radiothérapie.

Fatigue et faiblesse

Vous pouvez vous sentir fatiguée pendant votre traitement de radiothérapie. Cela a tendance à s’accentuer au fur et à mesure que le traitement avance. Si vous vous sentez faible et manquez d’énergie, reposez-vous autant que besoin.

La fatigue peut persister pendant quelques semaines après la fin du traitement, mais elle s’améliore généralement progressivement.

Diverses choses peuvent vous aider à réduire la fatigue et à y faire face, comme l’exercice physique adapté. Certaines recherches ont montré qu’une activité physique douce peut vous donner plus d’énergie. Il est important d’équilibrer l’exercice et le repos.

Problèmes de peau

Parfois, la peau est sensible au toucher. Si cela se produit, informez-en votre radiothérapeute. L’application d’une compresse froide sur la zone concernée peut aider. La situation s’améliorera peu après la fin de votre traitement.

Votre peau peut devenir rouge ou plus foncée dans la zone de traitement. Vous pouvez également avoir des rougeurs ou un assombrissement de la peau de l’autre côté de votre corps. C’est là que les rayons de radiothérapie quittent le corps. Votre peau peut être légèrement plus foncée dans cette zone.

Votre peau peut également être douloureuse. Votre oncologue pourra vous prescrire des crèmes pour apaiser la peau. La douleur disparaît généralement dans les 2 à 4 semaines suivant la fin du traitement.

Vers la fin de la radiothérapie, la peau peut se détériorer, en particulier sous le sein. Votre infirmière utilisera des pansements spéciaux pour couvrir et protéger la zone. La zone guérit généralement en quelques semaines.

Gonflement du sein

La radiothérapie peut rendre plus difficile l’évacuation du liquide du tissu mammaire. Cela peut entraîner un gonflement du sein ou de la poitrine. Les médecins appellent cela un lymphœdème.

Le gonflement disparaît généralement quelques semaines après la fin du traitement. Mais si ce n’est pas le cas, dites-le à votre médecin ou à votre radiothérapeute. Ils pourront vous faire consulter un spécialiste du lymphœdème. Vous pourrez peut-être bénéficier d’un type de massage appelé drainage lymphatique manuel.

Difficultés à bouger votre bras ou votre épaule

La radiothérapie mammaire peut rendre plus difficile le mouvement de votre bras et de votre épaule. Cela peut affecter vos activités et votre travail. Cela s’améliore généralement à la fin du traitement. Votre infirmière ou un kinésithérapeute peut vous donner des exercices pour vous aider.

Il est important de continuer les exercices pour le bras qui vous ont été montrés après votre opération. Il vous sera plus facile de lever votre bras dans la bonne position pendant la radiothérapie. Ils peuvent également contribuer à empêcher la raideur de votre bras et de votre épaule.

Effets secondaires à long terme de la radiothérapie mammaire

La plupart des effets secondaires disparaissent progressivement dans les semaines ou les mois qui suivent le traitement. Mais certains effets secondaires peuvent persister ou apparaître quelques mois ou années plus tard.

La plupart de ces effets secondaires sont rares. Vous pouvez en avoir un ou deux. Il y a des choses que vous pouvez faire pour gérer les effets secondaires que vous rencontrez.

Un bras gonflé

Certaines personnes présentent un gonflement du bras appelé lymphœdème après une radiothérapie ou une intervention chirurgicale au niveau de l’aisselle. Vous pouvez contribuer à prévenir ce gonflement et, s’il se produit, il existe des traitements pour le contrôler.

Modifications de la peau

La zone de traitement peut paraître durablement bronzée à la fin de votre traitement. Cela n’est pas dangereux. Plus tard, vous pourrez avoir l’impression d’avoir de très petites veines cassées dans la peau, appelées télangiectasies. Vous pouvez masquer les modifications de la peau avec du maquillage de camouflage. Votre médecin traitant peut vous le prescrire.

Modifications de la forme, de la taille et de la sensation du sein

Avec le temps, la radiothérapie peut entraîner un changement de forme ou un léger rétrécissement du tissu mammaire. Que votre sein soit reconstruit ou naturel.

Après une radiothérapie, le sein peut sembler dur et moins extensible. Cela est dû à un effet secondaire appelé fibrose radiologique. Cet effet secondaire est généralement léger.

Parfois, le sein peut rétrécir un peu avec le temps. Cela s’explique par le fait que la radiothérapie peut faire se contracter le tissu mammaire, de sorte que le sein devient progressivement plus petit.

Un implant dans un sein reconstruit peut devenir dur (contracture capsulaire) et nécessiter un remplacement.

Informez votre chirurgien de tout changement, il pourra peut-être procéder à quelques ajustements chirurgicaux mineurs pour améliorer l’apparence.

Problèmes respiratoires

La toux et l’essoufflement se produisent chez certaines personnes ayant subi une radiothérapie de la poitrine, mais ce n’est pas courant. Ces problèmes sont dus à des modifications du tissu pulmonaire appelées pneumonie chronique de radiation. Ils peuvent commencer plusieurs mois ou quelques années après le traitement.

Informez votre médecin si vous remarquez des changements dans votre respiration ou si vous toussez beaucoup de mucus.

Vous pourriez subir des examens réguliers pour vérifier le fonctionnement de vos poumons. Un traitement à base de stéroïdes ou d’autres médicaments peut vous aider à respirer plus facilement.

Problèmes cardiaques

Plusieurs années après une radiothérapie du sein gauche, certaines personnes peuvent présenter des changements au niveau de leur cœur. Mais cela est rare.

Problèmes osseux

La radiothérapie peut affaiblir les os de la zone traitée après de nombreuses années. Cela peut provoquer des douleurs et augmenter le risque de fractures.

Lésions nerveuses autour de la zone de traitement

Les cicatrices de la radiothérapie peuvent provoquer des lésions nerveuses dans le bras du côté traité. Ces lésions peuvent se développer plusieurs années après votre traitement. Les symptômes comprennent des picotements, des engourdissements, des douleurs et une faiblesse. Chez certaines personnes, cela peut entraîner une perte de mouvement du bras et de l’épaule.

 

Si vous avez des effets secondaires, informez votre médecin ou votre praticien si vous êtes inquiet.

À la fin de votre traitement de radiothérapie pour traiter votre cancer du sein, vous avez généralement des rendez-vous de suivi réguliers pendant environ 5 ans. Vous pouvez parler à votre médecin ou à votre infirmière lors de ces rendez-vous, ou si vous ressentez un besoin urgent n’hésitez pas à consulter plus tôt.

Si vous avez aimé, partagez !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.