cuisine

Comment conserver le vin blanc ?

Le vin est souvent considéré comme une boisson bonne pour la santé. Dans de nombreuses cultures du monde, le vin est couramment consommé dans le cadre du régime alimentaire quotidien. Le vin est également un ingrédient clé de nombreux plats culinaires. Cependant, tous les vins ne sont pas égaux, certains sont meilleurs que d’autres en fonction de leur origine et de la façon dont ils sont conservés. Le vin est fabriqué à partir de raisins fermentés. Lorsque les raisins sont fermentés, ils produisent naturellement de l’alcool. La combinaison du sucre et de l’alcool crée la saveur et l’arôme distinctifs associés au vin. L’alcool étant un agent de conservation, le vin peut être conservé pendant de longues périodes s’il est correctement stocké.

Vous êtes un amateur de vin blanc, et vous en avez acheté, mais vous n’avez pas l’intention de le boire tout de suite. Vous vous demandez comment le conserver pour ne pas altérer sa saveur. Pour mieux profiter de la saveur du vin blanc, il est important de respecter le temps de conservation. Tous les vins ne sont pas pareils, à chacun son traitement. Avant d’aller plus loin, il est important d’avoir des notions sur le sujet.  Dans cet article, nous allons expliquer comment conserver le vin blanc.

Qu’est-ce que le vin blanc ?

Le vin blanc est considéré comme l’une des boissons les plus raffinées, il est consommé pour célébrer un évènement particulier ou tout simplement pour savourer un bon repas. En effet, il doit son goût et sa valeur à son temps de vieillissement, car comme on peut le croire, plus il est vieux, plus il est bon. Néanmoins, il existe des vins blancs qui ne nécessitent pas une longue conservation. Existant depuis plus de 2500 ans, le vin blanc est une boisson produite à partir de la fermentation alcoolique des raisins à peau blanche. Son traitement a pour but de conserver sa couleur jaune et transparente. La différence entre le vin blanc et le vin rouge réside généralement dans la couleur du raisin : le raisin blanc pour le vin blanc et le raisin noir pour le vin rouge. À noter que le vin ne dépend pas forcément du raisin, mais surtout du processus de fabrication et de fermentation.

A lire aussi :   Comment le Micro-Ondes a-t-il été inventé ?

Les différents types de vin blanc

Il existe 4 différents types de vins blancs :

  • Le vin blanc sec sont des vins non sucrés qui se distinguent par leur légèreté, leur acidité et leur goût fruité. Dans ce type de vin, nous pouvons distinguer le vin blanc sec puissant (qui s’avère être le moins sucré, mais puissant en alcool), le vin blanc sec fruité (comme son nom l’indique, il se démarque par son arôme fruité) et le vin blanc demi-sec (connu pour sa légèreté et sa délicatesse) ;
  • Le vin blanc liquoreux s’agit du vin blanc le plus sucré de tous dès la première qu’on le goûte ;
  • Le vin blanc moelleux est reconnu pour sa douceur et est légèrement plus sucré que le vin blanc sec ;
  • Le vin blanc pétillant, comme son nom l’indique, c’est du vin dans lequel se trouve du gaz carbonique, créant ainsi du gaz. Ce type de vin se consomme pour les occasions particulières, grâce à son côté festif, plutôt luxueux et raffiné.

Dans cette catégorie se trouvent le vin mousseux connu de tous et le crémant. Ce dernier est souvent confondu avec le champagne, mais il s’agit bel et bien de vin dont le temps de vieillissement est de 9 mois. Le vin est (le plus souvent) consommé pour accompagner les apéritifs, les repas ou même les desserts. Généralement, il est servi frais, ce qui en fait une boisson rafraîchissante et agréable en été.

Les astuces pour vin blanc conservation

Il peut être difficile pour de garder le vin blanc frais pendant une longue période et pourtant, il est important qu’il soit conservé de façon à faire ressortir son goût et sa légèreté naturelle. Néanmoins, il existe des techniques pour assurer une bonne conservation de cette boisson exquise. conserver le vin blanc est un élément clé dans la consommation de ce vin si l’on veut profiter au maximum de son goût et sa saveur. Voici les astuces de vin blanc conservation :

Une bonne température

Le vin blanc est toujours conservé à une température plus fraîche que le vin rouge, il est important de s’assurer que la température reste constante et fraîche. En effet, il est idéal de le conserver à une température de 12 °C, au-delà de cela, le vieillissement risque de s’accélérer.

Un lieu approprié

Le vin blanc étant très sensible à la lumière, il faut le conserver dans un endroit sombre, à l’abri de la lumière directe du soleil et des lampes fluorescentes. S’il n’y a pas de cave à vin ou de réfrigérateur, il faut tout simplement faire en sorte que la bouteille de vin soit dans un endroit le plus sombre et le plus frais possible.

A lire aussi :   Comment le Batch cooking peut vous changer la vie ?

Une bonne position

Conserver le vin blanc à l’horizontale afin qu’il touche le bouchon de la bouteille et qu’il reste humide. Les bouteilles de vin bouchées doivent être conservées à l’horizontale pour maximiser leur longévité, car cela évite même que le vin soit exposé à l’oxygène. Le taux d’humidité doit être maintenu autour de 70 % minimum.

Une bouteille bien bouchée

Afin de limiter l’exposition à l’air, il est nécessaire de boucher la bouteille après chaque utilisation. Si possible, faire en sorte d’évacuer l’air dans la bouteille à l’aide d’une pompe à vin. Plus il y a de l’air, plus l’oxydation s’accélère et peut modifier la texture du vin.

Une bonne consommation

Il est préférable de consommer le vin blanc quelques jours après son ouverture, car il commencera à perdre sa saveur et sa qualité une fois exposées à l’air. Si la bouteille n’est pas terminée tout de suite, mettre le reste du vin dans un petit récipient hermétique pour réduire la quantité d’air.

Combien de temps une bouteille de vin ouverte reste-t-elle fraîche ?

Les vins blancs mûrissent souvent plus rapidement que les vins rouges. Le contenu d’une bouteille de vin est exposé à la chaleur, à la lumière, aux microbes et à l’oxygène lorsqu’elle est ouverte. Ces substances provoquent une variété de processus chimiques qui altèrent rapidement le vin et la conservation du vin à une température plus froide permet d’atténuer ces effets tandis que les bouteilles non scellées continuent de se détériorer progressivement.

Une bouteille de vin blanc ouverte se conserve environ 2 à 5 jours et les vins blancs moins alcoolisés se conservent quatre à cinq jours. Les vins blancs sont généralement considérés comme des vins qui doivent être consommés dans les deux ou trois ans suivant leur production.

Le vin a existé depuis l’antiquité pour être utilisé comme remède par les médecins traditionnels.

Aujourd’hui, il est considéré comme boisson de luxe et il est dégusté pendant les grandes occasions ou tout simplement pour accompagner les plats. En effet, il y a des règles à suivre pour obtenir une bonne conservation comme garder la bouteille à une température constante, respecter un certain taux d’humidité et positionner la bouteille de façon à ce qu’elle n’absorbe pas l’air. Le vin est une boisson douce et agréable en bouche, mais comme le dit l’expression « l’habit ne fait pas le moine », il ne faut pas le sous-estimer et toujours le consommer avec modération.

Si vous avez aimé, partagez !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.