Comment le Micro-Ondes a-t-il été inventé ?

Le four à micro-onde est aujourd’hui un appareil électroménager qui peut s’avérer indispensable pour beaucoup d’entre nous. En 2019, on estimait même que 89% des ménages français possédaient un four à micro-onde. Si certains ont l’habitude depuis petits de réchauffer leur plat facilement et rapidement, ce ne fut pas toujours le cas pour tout le monde. Voyons ensemble comment un tel appareil a pu voir le jour.

Le four à micro-onde : une invention par erreur

Le micro-onde est un très bon exemple de sérendipité. La sérendipité est le mot qu’on utilise pour désigner les découvertes accidentelles qui ont ensuite obtenu un succès commercial.

Le micro-onde est en effet une invention créée par erreur. Le micro-onde que l’on a au sein de nos cuisines fut créé en 1947, cependant le concept date de plus de 10 ans auparavant et est issu des recherches militaires en rapport avec les radars anti-aériens. En effet, durant les années 1930, les chercheurs britanniques conçoivent un appareil appelé « Magnetron ».

La fonction du Magnetron était d’émettre des ondes ultra-courtes afin de repérer de jour comme de nuit les appareils en vol. A l’arrivée de la Seconde Guerre Mondiale, la production de masse de Magnetrons fut effectuée par deux entreprises américaines : Western Electric et Raytheon.

Lors de tests effectués par l’entreprise Raytheon visant à améliorer les appareils, l’ingénieur Percy Spencer remarqua que la barre de chocolat qu’il avait dans sa poche avait fondu aux côtés du Magnetron en marche. Spencer eut alors une idée, utiliser la chaleur du Magnetron pour faire chauffer les aliments. Il déposa alors le brevet du concept de four à micro-onde en 1946.

Un an plus tard, la société Raytheon commercialisait le tout premier micro-onde de l’Histoire. Appelé Radarange, ce micro-onde mesurait 1.80 mètre et 340Kg.  Les ondes émises à l’intérieur de l’appareil faisant vibrer les molécules d’eau présentes à l’intérieur de l’aliment à une vitesse de 2 milliards de fois par seconde, permettait de générer de la chaleur qui se diffusait au sein de l’intérieur et de la surface de l’aliment.  Le micro-onde était né et allait alors se populariser au grand public américain et mondial par la suite.

L’arrivée progressive des micro-ondes dans les cuisines

Au départ réservé au monde industriel du fait de sa grande taille et de son prix (1 000$), le micro-onde a su évoluer par la suite. En 1955, l’entreprise américaine Tappan acheta des droits de licence à Raytheon afin de créer et commercialiser le premier four à micro-onde domestique.

C’est seulement en 1967 que le micro-onde domestique rencontra un franc succès auprès des ménages américains grâce à la société Amana qui créa un micro-onde plus petit et plus abordable (500$) que ses prédécesseurs.

Progressivement, d’autres fabricants de micro-onde ont ainsi émergé dans le monde entier, notamment sur le continent Asiatique. Des firmes japonaises, chinoises et coréennes commercialisant des appareils de plus en plus perfectionnés et toujours de moins en moins cher. A partir des années 1990, les ménages français sont de 20% à 85% en 2007 à être équipé de four à micro-onde chez eux.

Un engouement tardif qui s’explique par les prix relativement élevés durant les premières décennies qui suivirent les premières commercialisations du micro-onde domestique.

A retenir !

En résumé, si le four à micro-onde est aujourd’hui perçu comme un banal appareil électroménager, il ne faut tout de même pas oublier que c’est une invention qui est issue du développement militaire et que son arrivée au sein de nos cuisines a pris du temps, les micro-ondes ont en effet été pendant de longues années des appareils très chers et réservés uniquement aux personnes les plus riches de nos populations.

Les progrès technologiques et la réduction des coûts de production sont aujourd’hui les raisons pour lesquelles un tel appareil est présent au sein de tant de foyers dans le monde.

Si vous avez aimé, partagez !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.